Nos partenaires

La SEEVAD, par le biais du mouvement Le Chien Mon Ami, est associée à Convergence-Animaux-Politique, pour changer la culture du chien en France. La voie législative étant très importante pour faire respecter le droit des animaux, Le Chien Mon ami est particulièrement impliqué dans les discussions avec les parlementaires pour les sensibiliser à améliorer le bien-être des chiens et des humains.

Voici les actions et recommandations que LCMA mènent en partenariat avec CAP :

1- abolir les catégories de chien et le permis de détention tel qu’il existe aujourd’hui ;

2- conserver l’évaluation comportementale en cas de danger potentiel ou de morsure ;

3- interdire la vente et l’utilisation des outils coercitifs tels que collier étrangleur, collier torcatus et colliers électriques ;

4- renforcer l’application de la loi existante sur la maltraitance (beaucoup de maltraitance en clubs de dressage qui entraînent des troubles comportementaux graves) ;

5- déssaisir les maires des décisions d’euthanasie qui freinent les déclarations de morsures, et de mettre en place un système de décision collégiale avant toute décision d’euthanasie dans les cas les plus graves ;

6- instaurer un vrai système de déclaration réellement obligatoire des morsures sur un site dédié sécurisé qui permettrait un observatoire des morsures et une surveillance régulière des chiens jugés dangereux, en dehors de toute institution de type mairie ;

7- réglementer les ventes de chiots en instaurant une formation-sensibilisation obligatoire des acquéreurs avant toute acquisition et dont le contenu serait orienté vers les besoins du chien et les responsabilités des propriétaires, le langage du chien et le respect de ses émotions, les bonnes méthodes éducatives amicales et positives.

%

des français pensent que le respect du bien-être animal est important !

Une prise de conscience encore plus forte auprès des nouvelles générations qui laisse présupposer un phénomène qui va prendre de l’ampleur

Le bien-être animal est
très important pour

%

des 18-24 ans

(contre 54% pour l’ensemble des français)

Nos partenaires , nos amis